L’émergence de l’employé connecté

Le milieu de l’entreprise évolue. L’accent est de plus en plus mis sur les équipes distribuées, la collaboration et la connectivité. On n’attend plus d’un salarié travaillant depuis des bureaux internationaux qu’il voyage de ville en ville.

Grâce aux technologies d’aujourd’hui, les vétérans des salons d’aéroports ont été remplacés par des employés connectés, c’est-à-dire des individus capables de travailler de n’importe où. Et ne s’agit pas juste d’eux : l’économie contemporaine est dominée par des entreprises qui ont bâti leur activité autour de ces employés.

Vers un personnel de plus en plus connecté

Selon les prévisions d’IDC, deux tiers des PDG des sociétés du classement Global 2000 auront placé la transformation numérique au cœur de leur stratégie d’entreprise d’ici la fin de l’année 2017. De fait, de plus en plus d’acteurs de la nouvelle économie se détournent des bureaux physiques et donnent la priorité à la connexion au cloud de leurs effectifs.

 

C’est la décision prise par Matt Mullenweg, fondateur de WordPress et CEO d’Automattic. Automattic est une entreprise entièrement orientée cloud avec 400 salariés répartis dans 40 pays. Ceux-ci sont en mesure de travailler de n’importe où dans le monde (à la maison, au café ou encore dans des bureaux partagés). Ce modèle peut paraître extrême, mais il influence la gestion des entreprises contemporaines, et de nombreux employeurs franchissent le pas à la recherche d’économies de coûts et de gains de productivité.

 

Les outils adaptés

Grâce aux nouvelles technologies et applications permettant aux individus de travailler à distance, il est désormais plus simple que jamais pour les employés de collaborer et de recevoir des mises à jour dans le monde entier, sans qu’aucune interaction en personne ne soit nécessaire.

 

En outre, confrontées à l’arrivée d’une nouvelle génération de salariés, les organisations cherchent à proposer les technologies adéquates et à s’adapter à l’évolution des méthodes de travail. D’ici 2020, les « millennials » devraient représenter plus de la moitié des employés dans les entreprises. Selon l’enquête 2016 Future Workforce Study, trois 3 sur 5 estiment d’ailleurs que l’adoption de meilleures technologies de communication, de collaboration et de travail à distance pourraient rendre les réunions en personne superflues.

 

Bien que rassembler des employés au sein d’un même espace physique en entreprise puisse encourager la communication et la collaboration, la plupart du temps, il suffit d’un peu de distance ou d’une cloison pour altérer leurs relations. Dans ce contexte, et étant donné qu’une simple séparation d’un étage peut avoir le même impact sur ces relations que le fait de travailler dans deux agences différentes, pourquoi ne pas donner aux collaborateurs la possibilité de travailler depuis des pays différents ?

 

Voici quelques conseils pour aider les employés exploitant le cloud à réussir dans un monde connecté en permanence.

Bloquez du temps

Que l’on travaille à distance ou au bureau, les réunions et les interruptions peuvent parfois s’enchaîner. Réservez du temps dans votre agenda, et assurez-vous de pouvoir gérer vos tâches ou votre charge de travail.

 

Réservez aussi du temps pour votre vie personnelle

Faites également de la place pour votre famille ou vos amis, voire pour vous reposer. Tout le monde a besoin de recharger les batteries ; c’est même indispensable pour éviter d’accuser le coup et de voir sa productivité chuter.

 

Tirer le maximum des technologies mobiles

L’avantage avec les smartphones et autres appareils intelligents, c’est que l’on peut réagir rapidement au lieu de se laisser submerger. En envoyant rapidement trois e-mails depuis votre téléphone, vous pouvez éviter l’accumulation d’e-mails et faire en sorte que tout se déroule sans accroc.


 BYOC (Bring Your Own Cloud)

Aujourd’hui, les technologies mobiles d’entreprise sont plus importantes que jamais. Choisissez des outils vous facilitant la tâche, et n’hésitez pas à parler à vos clients et collègues de vos applications préférées. Ils en ignorent peut-être l’existence et pourraient vous en être reconnaissants.

 

Testez des alternatives aux e-mails

Essayez Slack, HipChat, CoTap, ou d’autres solutions de messagerie collaborative. Leur instantanéité vous permettra de réduire les volumes d’e-mails et d’interagir plus rapidement.

 

Moins de réunions et plus de conversations

Les échanges rapides dans les couloirs ou à votre box au bureau peuvent désormais avoir lieu dans le cloud. Prenez les devants : organisez de brefs dialogues ou réflexions de groupe en ligne. Vous obtiendrez alors des réponses et pourrez mettre fin à ces séances en un rien de temps.

 

Le cloud d’entreprise

Les organisations et les grandes entreprises disposent probablement d’une sélection d’applications et de solutions préférées. Assurez-vous de les avoir également !

 

IDC / Wordpress