Le potentiel du Mooc dans l'apprentissage des langues

Au-delà du cours présentiel dispensé au sein d’une institution, il existe désormais de nombreux moyens d’apprendre de manière autonome. Et les Mooc y sont pour quelque chose.


Un modèle Freemium évolué

Dans l’univers des jeux en ligne, on connait bien de modèle Freemium. Celui-ci offre un premier niveau de services gratuits, puis propose d’accéder à un second stade contre paiement. Dans le milieu de l’apprentissage des langues, le même modèle est appliqué par de nombreux sites qui proposent ainsi des dizaines de QCM à titre gratuit afin de préparer les utilisateurs aux examens et tests d’aptitudes en langues tels que le TOEIC. Des modules complémentaires sont en revanche réservés aux abonnés payants. Ces modules peuvent adopter un autre format comme, par exemple, des cours ou des explications plus détaillées aux réponses proposées dans les QCM.

Enfin, certaines universités internationales de renom ont opté pour la publication sur leur site de cours entiers sous forme de Mooc. Ces programmes sont accessibles gratuitement et par tous les visiteurs, qu’ils soient étudiants ou non au sein de l’établissement. En revanche, l’inscription aux examens et l’obtention du diplôme sont payants. Il n’en est pas moins vrai que le contenu, et donc l’apprentissage, est mis à disposition librement et couvre un cursus complet.

Un autre modèle est possible dans le milieu de l’enseignement des langues. Celui-ci consiste à proposer des Mooc et des podcasts afin de donner un aperçu et de présenter le savoir-faire d’une école. En parallèle, ces outils permettent d’introduire des offres comme des formations linguistiques sur-mesure ou, en tout cas, plus précisément adaptées aux besoins individuels de l’apprenant.

Conjuguer pédagogie et marketing

Ces contenus abordent notamment les sujets les plus courants rencontrés en formation, par le biais d’une vidéo au format court. Quelques minutes en moyenne, c’est le temps qu’il faut pour capter l’attention rapidement, sans saturer, et en allant à l’essentiel. C’est également le temps qu’il faut pour parcourir quelques stations de métro, ou pour ceux qui le souhaitent, optimiser son temps d’apprentissage durant une journée bien chargée.

Par ailleurs, ces vidéos sont diffusées en abondance au travers de nombreux canaux : le site web de l’école, les sites d’hébergement de vidéos les plus populaires tels que YouTube, ou encore les réseaux sociaux. iTunes est, quant à lui, utilisé pour promouvoir les podcasts audio. Via cette solution, on vise trois objectifs: donner plus de visibilité à une ou plusieurs offres, rendre accessible le contenu de manière permanente et sur tous supports (smartphone, tablette, ordinateur, etc.), enfin raviver l’intérêt pour les langues d’un public jeune ou moins jeune.

L’ambassadeur des formateurs

Les Mooc et les podcasts peuvent tout à fait aborder des notions qui seront approfondies et personnalisées durant les cours présentiels. Il sera ainsi possible d’enrichir le vocabulaire et de l’adapter en fonction du métier ou du contexte de l’apprenant.

Enfin, le Mooc représente en quelque sorte les formateurs. Il remplit une fonction d’ambassadeur en les mettant en scène et en apportant des réponses à des questions courantes chez les futurs apprenants : Qui sera mon enseignant ? Quelle méthodologie et quelle approche va-t-il privilégier ? Que puis-je tirer de ses formations ? L’offre de contenus pédagogiques gratuits peut être prolongée grâce à un catalogue dense et diversifié de formations linguistiques dispensées sous différents formats (à domicile, en entreprise, en centre, en ligne, entre autres).

En conclusion, le Mooc n’est aujourd’hui pas uniquement un outil pédagogique. Il peut en effet se voir comme un outil de présentation pour donner de la visibilité à une panoplie de prestations, tout en conservant sa première utilité pour celui qui le visionne. Ainsi, alors qu’il n’est pas négligeable, le coût de développement et de diffusion du Mooc peut être couvert si l’on adopte un modèle profitable pour tous : l’école qui le met à disposition, comme l’utilisateur qui en bénéficie.

 

Réseaux sociaux / Jeux

Annonces Google