2017 sera définitivement l’année du travail agile

2016 était une année charnière où l’espace de travail a évolué, où la demande des collaborateurs pour des solutions collaboratives, efficaces et transparentes s’est faite de plus en plus forte. Voici 3 tendances qui se renforceront en 2017 et façonneront l'entreprise de demain

Après 2016 qui aura été une année de transformation, 2017 pourrait être l’année où la collaboration vidéo, dans le cadre d’une expérience intégrée, va se rependre très largement. Outre cette collaboration vidéo qui devrait être fortement plébiscitée et mise en œuvre dans un large éventail de situations (et pas seulement pour les réunions), trois tendances majeures semblent émerger, et devraient façonner l’entreprise. 

1. L’impact de l’expérience personnelle sur le monde professionnel

Les attentes des individus, en termes d’expérience utilisateur, de facilité d’utilisation et de capacité d’accès en tout lieu et à tout moment, sont grandement influencées par leur propre expérience de consommateurs. En facilitant l’accès aux outils collaboratifs, nous voyons grandir la demande en faveur de technologies plus simples d’emploi, plus intelligentes et plus abordables. 

Comme prédit en 2016, la génération des millennials n’est bien sûr pas étrangère à cette évolution. Toutefois, avec des technologies grand public devenant accessibles et abordables, les "prosommateurs" de tous âges sont en mesure de faire à peu près tout ce qu’ils veulent via leurs appareils mobiles. La réalité augmentée, les interfaces intuitives, les appareils connectés, la reconnaissance vocale et le contrôle d’accès par empreinte digitale, sont désormais largement utilisés dans la vie courante. Deux questions demeurent : 
- Pourquoi ces technologies ne sont pas plus largement disponibles dans l’environnement professionnel ? 
- Pourquoi ce qui était auparavant "acceptable" en termes d’outils disponibles est aujourd’hui considéré comme totalement insuffisant dans l’environnement professionnel ? 

En 2017, nous prévoyons une révolution dans les technologies de communication professionnelle (les entreprises comprennent bien que les individus sont partout les mêmes) dans l’entreprise et dans la vie privée. Sur cette base, nous estimons qu’un plus grand nombre de fabricants devraient vraisemblablement lancer des interfaces plus conviviales, des applications simplifiées et intelligentes, des solutions basées dans le cloud, et les outils plus intuitifs qui les accompagnent pour vraiment coller aux attentes du consommateur moderne. 

2. Le développement de services de sécurité agiles 

L’un des éléments clés de la stratégie 2017 de n’importe quelle entreprises sera l’agilité des services de sécurité – ou plus précisément, faire en sorte que la sécurité soit aussi agile que le nécessite la technologie. La sécurité informatique demeure un élément critique pour les missions de l’entreprise, et elle continuera d’évoluer pour répondre aux demandes d’un espace et lieu de travail en perpétuel changement. D’ores et déjà, nous voyons l’adoption de pratiques comme le chiffrement des données et de la blockchain, qui permettent jusqu’à un certain point d’éviter la falsification des données individuelles et celles des entreprises. 

Pour autant, compte tenu du nombre croissant de solutions basées dans le cloud, et de l’augmentation du nombre d’hackers qui s’attaquent à la vidéo et à l’audio (aussi étonnant cela puisse-t-il paraître, il existe des gens enclins à pirater des réunions), l’analyse comportementale et la sécurité multicouche sont des outils que les entreprises devraient penser à implémenter. 
 
3. “Working anywhere”: Le passage d’une culture du présentéisme à celle du travail itinérent

Fin 2016, 60 % de la population active mondiale bénéficiaient des avantages de pouvoir continuer à travailler en itinérance. Cette flexibilité est aujourd’hui nécessaire afin de réagir plus rapidement aux changements du marché, prendre plus rapidement des décisions et s’adapter aux législations locales en constante évolution. Et comme le bien-être au travail est devenu une préoccupation majeure, nous pensons que 2017 sera l’année de l’adoption massive de pratiques de travail et de technologies permettant cette mobilité. 

Le recrutement et la fidélisation des talents sont aussi des défis majeurs pour de nombreuses entreprises. Celles qui offrent le plus de flexibilité, encouragent et nourrissent une culture du travail en itinérance, attireront et conserveront sans nul doute les talents les plus remarquables. Les chefs d’entreprise devront aider et encourager leurs collaborateurs à passer d’une culture du présentéisme à celle du travail itinérant. 

L’une des priorités majeures pour mettre en place cette culture sera de fournir aux employés les outils collaboratifs adaptés pour leur permettre de travailler en toute transparence, indépendamment de leur localisation géographique. Toutes les entreprises disposent de solutions en matière de conférence – même si ce sont uniquement des téléphones –, mais l’augmentation du travail en itinérance s’accompagnera de la nécessité de mettre en œuvre des solutions plus complètes. Nous avons déjà assisté à un bond fantastique dans le développement des technologies de partage de la vidéo, de l’audio et des contenus, et cela va se poursuivre avec des utilisateurs et des entreprises cherchant à déployer des solutions de collaboration plus efficaces, capables de mieux étayer l’expérience, avant, pendant et après les réunions organisées, afin de mieux embrasser cette culture du travail en tout lieu. Du côté des technologies, nous assisterons donc, en 2017, à des innovations majeures dans la collaboration vidéo. Et quid du bien-être individuel ? L’année qui s’ouvre pourrait-elle être celle où nous allons enfin parvenir à ce subtil et fuyant équilibre entre vie professionnelle et vie privée, que nous appelons tous de nos vœux ?

2016 restera sans aucun doute dans les mémoires comme une année particulièrement agitée en termes de climat politique et économique. Pour les entreprises, cela signifie désormais, et plus que jamais, qu’elles devront se montrer plus agiles et plus souples, en relation avec les changements intervenant dans l’environnement professionnel et juridique et cela dans le monde entier. 

Autour du même sujet

Annonces Google