6 leviers d’une stratégie de Social Selling réussie

Le Social Selling consiste à exploiter les réseaux sociaux pour favoriser les ventes d’une entreprise et améliorer sa prospection commerciale sur le web. Une bonne stratégie de Social Selling s’appuie sur 6 leviers pour une efficacité maximum.

Une bonne stratégie de Social Selling n’est pas réservée aux commerciaux, elle implique tous les collaborateurs de l’entreprise et elle s’appuie sur 6 leviers pour une efficacité maximum.

 1. La nécessité d’une stratégie Social Media clairement définie

Votre stratégie de Social Selling doit être indissociable de votre stratégie Social Media.

Avant de vous lancer à la conquête de nouveaux clients sur les réseaux sociaux, vous devez préalablement fixer un positionnement éditorial clair sur chacun de ces supports de communication digitale.

Quels sont vos objectifs sur Facebook ? Quels types de contenus souhaitez-vous publier sur Twitter ? Quels sont vos moyens actuels sur les réseaux sociaux ? Quels indicateurs statistiques devez-vous prendre en considération sur LinkedIn ? Toutes ces interrogations doivent trouver réponse dans votre stratégie Social Media afin de poser les bases de ce qui sera votre dispositif Social Selling.

2. Des contenus pertinents et engageants

70 % des internautes préfèrent découvrir une marque par des contenus originaux ou créatifs !

N’hésitez donc pas à proposer des contenus de qualité avec des formats variés (articles, infographies, vidéos, jeux, concours...) dans le cadre d’une stratégie de contenus mûrement réfléchie.

Il est également conseillé de publier et diffuser des conseils pratiques afin de démontrer votre expertise sur un domaine en particulier ou de publier des contenus en adéquation avec les attentes et aspirations de votre communauté.

De manière générale, trois règles d’or sont à respecter dans le cadre de votre Content Marketing : publier du contenu à valeur ajoutée, à la bonne personne et au bon moment.

Une bonne stratégie de contenus est une base primordiale pour votre Social Selling.

3. Une image soignée de vos collaborateurs sur le web

Le personal branding consiste à promouvoir un individu et son image par le biais des techniques marketing habituellement utilisées pour promouvoir une marque.

La démarche de personal branding peut être entreprise dans le cadre d’une activité professionnelle ou à titre plus personnel. Dans ce sens, n’hésitez pas à sensibiliser vos collaborateurs sur l’importance de leurs profils sur les réseaux sociaux (Twitter, Linkedin, Facebook notamment) et la nécessité de travailler son image via des publications pertinentes et régulières.

Si le personal branding de vos collaborateurs (dirigeants, managers et salariés) est bien travaillé et qu’ils apparaissent de facto comme étant de véritables experts dans leur domaine, votre marque bénéficiera à son tour de cette notoriété.

Le succès de votre stratégie Social Selling dépend fortement de la qualité du personal branding de vos collaborateurs !

4. Une forte mobilisation de vos collaborateurs grâce à l’Employee Advocacy

Une bonne stratégie de Social Selling passe également par une forte implication de vos collaborateurs dans la stratégie digitale de votre marque.

L’Employee Advocacy consiste précisément à faire de vos collaborateurs les meilleurs ambassadeurs de votre marque en les invitant à relayer les contenus de marque sur leurs propres réseaux sociaux.

L’Employee Advocacy est particulièrement efficace puisque 90% des internautes se sentent davantage concernés par une publication effectuée par un individu que par une marque.

Aujourd’hui, plusieurs solutions existent pour mettre en place rapidement des stratégies d’Employee Advocacy qui favorisent l’implication des salariés sur le web.

Pour en savoir plus, nous vous conseillons la lecture de ce Guide de l’Employee Advocacy. Une fois en place, une telle stratégie décuplera l’impact de votre Social Selling !

5. Une personnalisation automatisée de la relation, via le Marketing Automation

Le Marketing Automation consiste à automatiser des tâches marketing telles que l’envoi d’e-mails personnalisés, l’affichage de contenus supplémentaires en fonction du comportement de l’utilisateur ou la publication de contenus sur les réseaux sociaux.

En récoltant des données sur vos prospects et clients, vous cernez mieux le profil de vos cibles et vous êtes en mesure de proposer des interactions personnalisées qui contribuent à établir une relation de confiance avec vos clients.

Dans la mesure du possible, vous devez prendre en considération les spécificités de chacune de vos typologies de clients et prospects pour être certain de proposer des contenus pertinents au regard de leur situation.

L’automatisation permet également un réel gain de temps, du temps que vous pouvez ainsi passer sur des tâches à plus forte valeur ajoutée, telle que la création de contenus, les interactions avec vos prospects ou la réflexion stratégique.

En sommes, automatisez ce qui peut l’être afin de passer plus de temps sur l’amélioration de votre Social Selling !

6. Une veille efficace sur votre secteur d’activité

La veille doit être le pendant invisible de votre stratégie de Social Selling.

Surveiller ses prospects, écouter son marché, analyser ce que font les concurrents, étudier le comportement des décideurs et des influenceurs, autant d’informations précieuses qui vous aideront à améliorer votre positionnement sur les réseaux sociaux tout en favorisant la pertinence de vos contenus.

Des outils de veille comme Netvibes ou Scoop.it permettent d’assurer une veille efficace sur votre marché et sur tous les sujets qui intéressent vos lecteurs ou prospects. Soyez attentifs à ce qu’il se passe sur votre secteur et n’hésitez pas à relayer les contenus qui vous semblent pertinents au regard des attentes de vos prospects !

Cerise sur le gâteau : ces outils s’interfacent parfaitement avec des solutions d’automatisation (telle que Sociallymap) afin de diffuser le fruit de votre veille et de valoriser votre expertise sur vos réseaux sociaux, de manière automatique (donc non-chronophage) !

Valoriser votre veille, c’est bénéficier d’une meilleure notoriété auprès de vos réseaux et donc améliorer votre puissance de Social Selling.

  .Conclusion

Une stratégie de Social Selling est passionnante à mettre en œuvre puisqu’elle implique un travail collectif et une réflexion globale sur la stratégie digitale de l’entreprise.

Qu’il s’agisse des commerciaux, des marketeurs ou des collaborateurs qui travaillent au sein des ressources humaines, tous les membres de l’entreprise doivent être mis à contribution pour maximiser l’efficacité de votre stratégie de Social Selling.

Si vous avez des doutes sur la pertinence de votre stratégie de Social Selling, renseignez-vous, prenez conseil auprès d’une entreprise spécialisée. Se lancer seul dans la mise en place d’une stratégie de Social Selling, c’est prendre le risque de perdre du temps ou de ne pas optimiser ses choix.

Consultez le Livre Blanc Les éléments clé d'une stratégie de social selling pour tout savoir sur le Social Selling.

Autour du même sujet