Et les nouveaux métiers de la fonction RH sont...

La révolution digitale a donné naissance à de nouveaux métiers dans la fonction RH. Les responsables SIRH ou encore les chief happiness officer commencent à avoir une certaine notoriété. Mais il existe d'autres postes plus méconnus et tout aussi importants.

Digitalisation massive, arrivée de la génération Z sur le marché du travail, nouvelles méthodes de management, montée en puissance de la marque employeur... Autant d' éléments qui bouleversent en profondeur le secteur des RH. Ce qui amène depuis peu à la naissance de nouveaux métiers.

Une fonction de plus en plus geek

Dans ce contexte de transformation profonde, parfois même de disruption, la fonction RH va devoir innover et proposer une valeur aux organisations en mutation. Sans cette évolution, la fonction RH, dans son périmètre actuel, sera de plus en plus automatisée, voire ubérisée. 

En effet, le développement de l’intelligence artificielle, l’intégration de RPA (Robotic Automation Process) ou de bots dans les applicatifs RH vont permettre une meilleure efficience de la fonction RH, car de nombreuses tâches très administratives et répétitives pourront être gérées par une nouvelle génération de solutions RH. La fonction RH, ainsi "augmentée" par la puissance des robots, pourra se concentrer sur les missions utilisant des compétences cognitives et développer une connaissance plus personnalisée des collaborateurs.

Le collaborateur, un client interne

La transformation digitale a installé, en moins de 10 ans, des nouvelles habitudes de consommation des clients. Chaque application digitale sait adresser, très simplement, des propositions d’actions, des conseils personnalisés qui correspondent à nos habitudes de consommation et souvent de manière très pertinente. Désormais le consommateur ne fait plus d’efforts pour rechercher de nouveaux services, les algorithmes deviennent de plus en plus puissants pour lui présenter des propositions personnalisées. Force est de constater que nous nous habituons progressivement à ce type de relation, avec l’ambivalence d’être quelquefois inquiétant, mais tellement confortable !

C’est un nouveau défi qui se présente à la fonction RH, dans la manière de s’adresser à ses propres clients internes, à savoir les collaborateurs et les managers. Elle va devoir développer des compétences de gestion de la relation client (du CRM vers l’ERM) pour les collaborateurs, raisonner en "consumérisation" des salariés et se positionner en tant que fournisseur de services pour ses clients internes.

Le concept de "la symétrie des attentions", qui fait une corrélation entre le niveau de services internes apportés aux collaborateurs par l’entreprise et le niveau de services proposés à ses clients externes, est devenu une notion fortement reconnue et partagée. Ainsi il devient stratégique pour la fonction RH de proposer une gamme de e-services RH innovants et adaptés aux besoins individuels.

Et les nouveaux métiers des RH sont...

Pour répondre à cette évolution, de nouveaux métiers ou nouvelles compétences émergent au sein de la fonction RH :

Marketing RH : spécialisé pour profiler les collaborateurs, adresser une communication ciblée, proposer des parcours personnalisés, travailler la marque employeur.

Responsable de l'expérience salarié : chargé de développer des services RH pour ses clients internes (collaborateurs, managers) en proposant des e-services simples, intuitifs et adaptés au contexte.

Journey manager : pour une expérience collaborateur optimale, afin de changer les approches actuelles qui sont réalisées autour de process et de briques applicatives (paie, services généraux, RH, formation...). Il s'agit d'optimiser le parcours collaborateur alors que l'entreprise est organisée autour de chaque étape du parcours, d'une manière analogue à l'optimisation d'un parcours client.

Face à toutes les évolutions portées par la transformation digitale, la fonction RH va profondément se transformer. Certaines missions actuelles vont être déléguées à l’intelligence des nouvelles générations de solutions RH. Par ailleurs, de nouvelles missions vont être développées pour un meilleur service individualisé pour le collaborateur. D’autres missions vont se développer pour répondre aux nouveaux enjeux stratégiques. 

Autant d’opportunités à saisir pour la fonction RH !

Evolution

Annonces Google