4 réflexes pour développer une pensée stratégique

« Il faut avoir une stratégie, mais il faut qu’elle soit souple, c’est l’instinct qui nous dit quand il faut changer de stratégie. Les deux sont importants mais on ne peut pas avoir l’un sans l’autre. » Paul Desmarais

La stratégie est un terme emprunté au domaine militaire. Le terme dérive du grec stratos (armée) et agos (conduite). A l’origine, la stratégie est donc l'art de conduire une armée. Les personnes stratégiques perçoivent le monde comme un tissu d’idées et de personnes connectées.

Dans une entreprise, la stratégie s’organise en 3 niveaux :

La stratégie corporate qui concerne les valeurs du groupeLa stratégie business qui concerne une activité de l'entrepriseLa stratégie opérationnelle qui décline les actions à mettre en place : feuille de route, objectifs à atteindre (des résultats quantitatifs ou qualitatifs précis à atteindre dans un délai déterminé). Pour mettre en place une réflexion stratégique, 4 règles sont primordiales.

Penser de façon critique

Le but est d’adopter un diagnostic interne et un diagnostic externe de son environnement pour évaluer les forces et les faiblesses. Il est recommandé pour réaliser cet audit de mettre en place une matrice. On parle aussi de "swot" qui correspond en anglais à Strengths (forces), Weaknesses (faiblesses), Opportunities (opportunités), Threats (menaces).

Faire preuve de créativité

Comme l’évoque Chris Lewis dans son récent ouvrage Too Fast To Think, l’infobésité nous menace. Il faut savoir prendre le large pour ressourcer son inspiration. Pour générer les meilleures idées, il vaut mieux faire une pause : s’éloigner du téléphone, de l’e-mail et des médias sociaux pendant au moins 45 minutes. Sortir et marcher, respirer un peu d’air frais, prendre du recul et réfléchir sont les clés pour stimuler la créativité et éviter les risques de burn out. Dans ce livre, source d’inspiration pour transformer nos modes de travail, Chris Lewis explore les toutes dernières études cognitives pour mieux comprendre le processus créatif. Il y détaille les 8 facteurs clés d’une créativité accrue : confiance, calme, rêverie, détente, relaxation, répétition, jeu et enseignement. Prendre véritablement le temps de penser est la clé du succès. L’auteur incarne cette philosophie de l’existence. 

Anticiper

Pour cela, il est important de rester en veille sur son écosystème et d’être connecté au-delà des frontières. Autrement dit : être à l’écoute pour mieux rebondir et adapter des tactiques en phase avec les attentes des publics cibles et d’un marché en perpétuelle mutation. Une veille active permet tout d'abord de repérer plus vite les innovations de la concurrence. La veille stratégique est plus que jamais essentielle au développement de l’entreprises. Il est indispensable d’être au fait des bonnes pratiques pour adopter une approche visionnaire et un projet d’avenir.

Travailler son influence en montrant sa différence 

Sa spécificité, son originalité, son exemplarité. Il est important de trouver le style qui vous correspond et cultiver son optimisme. Savoir s’entourer de talents est aussi la force d’un bon leader. Ils porteront la vision de l’organisation. L’art de la réussite consiste à s’entourer des meilleurs et de former un bon cercle.  Un « programme employee advocacy » est aussi un vrai levier pour un manager.

Enfin, une stratégie doit être cohérente et respecter la finalité de l’entreprise.

Autour du même sujet