Des capitaux propres qui assurent la solvabilité de l'entreprise

Les capitaux propres sont la tirelire de l'entreprise. © Ann Katrin Figge / Fotolia

Les capitaux propres sont en quelques sortes une dette fictive dans la mesure où ils appartiennent aux propriétaires. Le capital social fait office de garantie auprès des créanciers de l'entreprise. Le résultat est quant à lui le bénéfice ou la perte obtenue sur l'exercice. S'il est positif, il pourra venir augmenter les réserves de l'entreprise ou être distribué aux actionnaires sous la forme de dividendes. Ce choix d'attribution révèle donc deux stratégies biens distinctes.

Dans le premier cas, cela révèle une confiance en la capacité de croissance de l'entreprise par la mise en réserve de financements à de futurs investissements. Dans le second cas en revanche, on préfère minorer l'investissement de l'actionnaire et ainsi privilégier la rentabilité des capitaux.