Chasse au gaspillage : les pistes pour agir Traquer les surcoûts de frais généraux

Compresser les frais généraux ne veut pas toujours dire tirer un trait sur le confort au quotidien des salariés. "La destruction de valeur n'a aucun intérêt pour les entreprises. Nous préconisons au contraire, d'améliorer l'ergonomie du poste de travail, via un système de lumières individuelles, qui réduit les coûts, mais qui donne aux salariés la sensation d'être moins fatigués en fin de journée", indique Fabien Delahaye, senior consultant en lean management chez Valtech Axelboss.

 

"Il est essentiel de sensibiliser les équipes à la chasse au gaspillage. On peut créer un indicateur financier et à l'afficher"

L'axe le plus important en matière de réduction des coûts dans le domaine des frais généraux est donc plutôt l'analyse des prix que l'entreprise paye auprès de ses prestataires : pour son parc de véhicules, de téléphones portables, son service de téléphonie fixe, de transfert de data, de nettoyage, d'entretien d'espaces verts. "Tous ces services peuvent représenter 15 à 25 % dans l'industrie et de l'ordre de 25 à 50 % du chiffre d'affaires pour les entreprises de services", précise Hervé Amar, directeur général du cabinet en réduction de coûts Alma Consulting Group.

 

Dans le domaine de la téléphonie mobile, les tarifs sont renouvelés tous les mois, avec l'arrivée de nouveaux forfaits. Or bien souvent il s'agit d'abonnements vieux de plusieurs années, quand ce ne sont pas des abonnements personnels qui sont refacturés à l'entreprise. La création d'une flotte de téléphones mobiles peut alors être intéressante. La signature de contrats privilégiés ou de cartes d'abonnement peut l'être aussi pour les voyages d'affaires. Une renégociation des contrats actuels, la mise en concurrence des prestataires permettent des réductions jusqu'à 25 % sur les factures téléphoniques et sur l'eau et de l'ordre de 10 à 20 % sur les flottes automobiles.

 

"Par rapport à ces questions, il est surtout essentiel de sensibiliser les équipes à la chasse au gaspillage. Il ne faut pas hésiter à créer un indicateur financier et à l'afficher, via un système de panneaux ou de courbe : 'les voyages d'affaires représentent X % de notre chiffre d'affaires' ", conseille le consultant de Valtech Axelboss. En effet, difficile de se mobiliser si l'on n'a pas conscience des sommes en jeu. Dans le cadre d'une réduction du gaspillage de papier, le consultant explique qu'il est même possible d'imaginer des petits jeux, via un système de pesée des poubelles et d'un suivi dans le temps. 

Lean management / Chiffre d'affaires