Pas de vague de consolidation à attendre dans le secteur bancaire

Selon l'agence de notation Fitch, on peut s'attendre "à d'autres rapprochements mais pas à une vague de consolidation" du secteur bancaire en Europe de l'Ouest. Ce sont les propos de l'un de ses directeurs, Eric Dupont, qui notait également qu'il existait peu de banques faibles en Europe de l'Ouest, donc peu de proies potentielles. Il faisait référence à quatre fusions récentes, mettant en jeu un acteur faible racheté par une banque plus forte : les opérations menées par Santander sur Abbey National (2004), ABN Amro sur Antonveneta (2006), Unicredit sur HVB (2005) et BNP Paribas sur BNL (2006). Toujours selon M.Dupont, "il reste la possibilité de rapprochements entre égaux",  tout en remarquant que "tout le monde en parle, mais personne ne le fait."

Autour du même sujet