Baromètre : 62% des entreprises augmentent leur budget e-learning

Baromètre : 62% des entreprises augmentent leur budget e-learning La digitalisation de la formation est inéluctable, même si certains freins culturels peuvent ralentir la tendance. Voici la conclusion d'une étude menée par Unow auprès de près de 700 décideurs RH.

Que ce soit dans les grands groupes ou dans les ETI, le digital learning monte peu à peu en puissance. Les levées de fonds réalisées depuis deux ans par les concepteurs de Mooc sont d'ailleurs là pour confirmer cette tendance. Mais que pensent les responsables RH de cette révolution en matière de formation ? C'est la question à laquelle répond une étude réalisée par Unow, concepteur de formations en ligne. La start-up notamment connue pour ses formations en matière de management et ressources humaines a interrogé 685 décideurs RH en octobre 2017. Le JDN publie en avant-première les résultats de ce sondage.

© Unow

Premier enseignement, il semble que les directions sont de plus en plus prêtes à mettre la main au portefeuille pour utiliser le digital à des fins de formation. Ainsi, 62% des répondants constatent une hausse du budget dédié au digital learning en 2017. Mieux encore, ils sont 73% à penser que celui-ci va continuer à augmenter en 2018. Il est vrai qu'investir dans le e-learning pourrait offrir un ROI intéressant : 59%  des responsables interrogés estiment que le digital learning peut réduire les coûts de formation.

71% des répondants utilisent des Mooc dans leur entreprise ou comptent le faire d'ici un an

Les Mooc semblent entrés dans les mœurs des entreprises qui ont pris part à l'étude : 71% ont déjà déployés des Mooc ou comptent le faire d'ici un an. Pourtant le digital ne représente que 10% en moyenne du budget investi dans la formation. La réforme de la formation professionnelle voulue par le gouvernement, qui a nommé en novembre un haut commissaire à la digitalisation des compétences, pourrait faire augmenter cette proportion à moyen-terme.

Toutefois, les entreprises ressentent parfois quelques difficultés à intégrer le digital dans la formation. Les freins principaux sont la difficulté à accompagner le changement en interne, la difficulté à identifier les outils et solutions pertinents ainsi que le manque de personnalisation des formations. Pour contourner ces écueils, il est donc important de miser sur l'acquisition d'une culture digitale chez les RH et d'encourager l'innovation (adaptive learning ou encore ingénierie pédagogique de type blended learning).

Source

L'étude "Baromètre du digital learning" est publiée par Unow, concepteur de formations professionnelles digitales. Elle a été réalisée en octobre 2017 auprès de 685 décideurs RH.

Et aussi

Mooc / E-RH

Annonces Google