Le recours au VIE facilité pour l'employeur

A l'occasion du 10ème Forum VIE, Anne-Marie Idrac, Secrétaire d'Etat au Commerce extérieur, a annoncé l'entrée en vigueur de mesures destinées à faciliter le recours au Volontariat International en Entreprise (VIE). Le VIE multicartes permettra à des primo-exportateurs (débutants à l'export) ou à des institutionnels d'utiliser une partie du temps d'un volontaire international en entreprise qui sera hébergé dans un bureau Ubifrance à l'étranger dans le cadre d'une formule à la journée et sur une base 275 euros (HT) par jour.

Afin de réduire l'impact du recours à un VIE sur la trésorerie des entreprises, les cautions demandées par Ubifrance (qui sert d'intermédiaire dans le paiement des indemnités aux VIE) ont été fortement réduites : - 37 % pour un VIE en Chine, - 62 % au Japon, - 57 % aux Etats-Unis par exemple alors que le remboursement de ces cautions a également été accéléré. Les deux tiers des entreprises utilisatrices de VIE bénéficient de cette mesure.

Par ailleurs, grâce à la loi sur la formation professionnelle, les entreprises de plus de 250 salariés pourront désormais intégrer les VIE dans le quota de salariés pris en compte pour le calcul du taux de la taxe d'apprentissage. Cette mesure représente une forte incitation au recours aux VIE, en l'intégrant structurellement dans la stratégie fiscale des entreprises. Pour rappel,  les VIE sont aujourd'hui 6 200 dont 2/3 travaillent en PME, l'objectif fixé par Anne Marie Idrac est d'atteindre les 10 000 à l'horizon 2010.  

PME / Volontariat international en entreprise