Refus de dispense de préavis

En cas de licenciement ou de démission d'un salarié, son départ de l'entreprise ne peut être effectif du jour au lendemain. En effet, un préavis doit être respecté. La durée de celui-ci est fixée en fonction de la convention collective dont relève l'entreprise ou du contrat de travail. Mais il arrive parfois que le salarié retrouve rapidement un poste, et que son nouvel employeur exige qu'il prenne ses fonctions rapidement. Dans ce cas, l'employeur peut lui accorder une dispense ou une réduction

Télécharger le document

Monsieur Prénom Nom

Fonction

Adresse

Code Postal Ville


Monsieur

Adresse

Code Postal Ville


Lieu, Date



Objet : Refus de dispense/réduction de préavis

Lettre recommandée avec accusé de réception



Madame, Monsieur,



Vous m’avez fait part, par lettre recommandée en date du (précisez la date), de votre décision de quitter l’entreprise. Dans cette lettre, vous me demandez de bien vouloir vous accorder une dispense (ou réduction) de préavis. 


Par ce courrier, je vous informe que je ne peux vous l’accorder en raison de (précisez le motif).

La fin de votre contrat sera donc effective, comme prévue, le (précisez la date).


A cette date, je vous remettrai votre solde de mon compte, ainsi qu’un certificat de travail.



Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, mes respectueuses salutations.



Signature

Télécharger le document

RH

Annonces Google