Devenir notaire

Professionnel du droit, le notaire est un officier ministériel. Il conseille, reçoit et rédige des actes et des contrats dans différents domaines tels que le droit immobilier, le droit des successions ou encore le droit familial. Il est le seul professionnel à pouvoir donner un caractère authentique aux actes qu'il rédige.

Description du métier de notaire

Le notaire intervient en droit de la famille, en droit des successions, en droit immobilier, en droit des sociétés ou encore en droit rural. Ses missions sont vastes : il conseille ses clients, gère leur patrimoine et rédige des actes.
En droit de la famille et en droit des successions, le notaire est très souvent assimilé à un conseiller juridique, notamment dans le cadre de la gestion du patrimoine de ses clients. Il rédige également des actes tels que des contrats de mariage, des testaments, des donations.
Le notaire est l'unique professionnel habilité à régler une succession ou à rédiger un acte de cession d'un bien immobilier. Son titre de notaire lui permet d'authentifier les actes qu'il reçoit et qu'il rédige. Le notaire est de plus en plus sollicité par les entreprises en qualité de conseiller en fiscalité et en droit des affaires.

Comment devenir notaire ?

Le futur notaire doit posséder le baccalauréat puis suivre un cursus universitaire pour obtenir un master 1 en droit. Après obtention de ce diplôme, deux voies peuvent être choisies :
- la voie universitaire se compose d'une année de Master 2 en droit notarial suivie d'un stage de deux années au sein d'un office notarial et du passage de l'examen final : le diplôme supérieur de notariat ;
- la voie professionnelle consiste à passer l'examen d'entrée au Centre de formation des professions notariales (CFPN). En cas de réussite à cet examen, le futur notaire suit une année de formation au sein du CFPN puis deux années de stage au sein d'un office notarial. Ce stage se termine par le passage de l'examen final, le diplôme supérieur de notariat.
Après obtention du diplôme supérieur de notariat, l'élève notaire obtient le titre de notaire assistant puis de maître notaire après nomination par le ministre de la Justice.

Quels sont les débouchés ?

Les études de notariat offrent des débouchés importants. De nos jours, ce ne sont pas moins de 20 millions de personnes qui ont recours chaque année au service d'un notaire. Face aux nombreux départs en retraite, les offices notariaux se libèrent.
Après avoir obtenu son diplôme, le notaire peut soit devenir notaire salarié au sein d'un office notarial, soit devenir associé d'un notaire en place, soit acheter son propre office.

Devenir notaire : quelques conseils

Certains élèves notaires éprouvent des difficultés à trouver un stage de 2 ans au sein d'un office notarial. Il peut s'avérer judicieux de se tourner vers les offices notariaux, implantés en milieu rural. Les candidats sont beaucoup moins nombreux que dans les grandes villes.

>> Voir aussi : salaire d'un notaire

Métiers