Devenir architecte

La voie royale pour devenir architecte est longue et sélective. Avant de s'engager dans des études d'architecture, il convient de connaître exactement les spécificités de cette profession.

Architecte : un métier de conception et de coordination

L'architecte conçoit, étudie et suit la construction d'un bâtiment. Pour y parvenir, il réalise des croquis et des plans et établit la faisabilité technique du projet. Il supervise également toute la phase de mise en oeuvre des travaux.

Quelles sont les qualités requises pour devenir architecte ?

Il faut assurément un sens créatif développé ainsi qu'un bon coup de crayon pour devenir architecte. Des connaissances en histoire de l'art et en droit de l'urbanisme sont aussi des prérequis. Enfin, il faut avoir une connaissance pointue des normes récentes liées à la construction. En cela, l'architecte apprend quotidiennement car les réglementations et les innovations technologiques évoluent rapidement dans le secteur du bâtiment.

Quelles études pour devenir architecte ?

Il faut avoir fait au moins cinq années d'études pour obtenir le diplôme d'État, obligatoire pour exercer le métier d'architecte. Après le baccalauréat et à l'issue d'un concours sélectif, l'étudiant entre en école nationale supérieure d'architecture. Cependant, le taux d'admission dans ces écoles étant relativement faible, les étudiants préfèrent débuter par une année de remise à niveau.
En France, il existe 22 écoles dont 20 dépendent du ministère de la Culture. Ces dernières sont situées en région parisienne (6) et en régions (14). Les deux écoles restantes sont l'INSA (institut national des sciences appliquées) et l'ESA (école spéciale d'architecture).

Un cursus de cinq années minimum

Le cursus est divisé en deux cycles. Au bout de la troisième année, l'étudiant architecte doit obtenir le diplôme d'études en architecture. Il effectue encore deux années d'études pour accéder au diplôme d'État d'architecte.
La poursuite d'études est possible dans le cas d'une spécialisation en urbanisme ou en patrimoine. Si l'étudiant souhaite ouvrir sa propre agence, il faut qu'il effectue une année supplémentaire après l'obtention du diplôme d'État afin d'obtenir une habilitation à exercer la maîtrise d'oeuvre en son nom propre.

Les débouchés

A la fin de ses études, l'architecte junior peut intégrer, en tant qu'associé, un bureau d'architecte. Il peut également travailler à son compte. La fonction publique ou territoriale recrute également, à condition d'avoir réussi le concours de la fonction publique.

>> Voir aussi : salaire d'un architecte

Métiers

Annonces Google