Devenir policier

Entre investigations, opérations sur le terrain et missions de surveillance, le métier de policier est à la fois passionnant et utile à la société. Capable de travailler dans des services très divers, l'officier de police doit présenter des qualités de meneur et doit savoir faire preuve de psychologie. Zoom sur ce métier, sur les démarches pour devenir policier et sur les possibilités d'intégration sur le marché du travail.

Policier : plusieurs métiers en un

Le métier de policier ne se résume pas aux filatures et interpellations sur la voie publique. S'il peut en effet être amené à résoudre des affaires de moeurs, le policier peut aussi mener des opérations très différentes selon le service dont il fait partie. Ainsi, un policier de la BAC (Brigade anticriminalité), un policier aux frontières, un aiguilleur de l'information opérationnelle, un maître-chien ou un policier chargé de protection rapprochée se verront confier des missions très différentes.
Il faut donc, pour devenir policier, savoir s'adapter en permanence à son environnement. De la brigade des stupéfiants à la brigade des mineurs en passant par la brigade fluviale, le policier doit comprendre son milieu pour mener ses enquêtes à bien. Auditions, perquisitions, rédactions de procès-verbaux sont autant d'opérations et de missions qui jalonnent la journée du policier.

Devenir policier : un concours et une formation

Quiconque souhaite devenir officier de police doit savoir que des études sont indispensables avant de passer le concours du ministère de l'Intérieur. Le minimum requis est un bac+3. Autres conditions pour tenter le concours : avoir moins de 36 ans et être de nationalité française.
Si ces conditions sont réunies, le candidat passe l'examen et, s'il fait partie des reçus, il suivra une formation d'un an et demi à l'Ecole nationale supérieure des officiers de police. Il faut également savoir qu'il s'engage alors à servir l'Etat pour une durée minimum de 5 ans.

Accéder au métier de policier et évoluer

Les postes à pourvoir pour les officiers de police qui sortent de l'école se trouvent essentiellement dans des commissariats. L'officier de police sera alors l'adjoint du commissaire de police. Si le salaire ne dépasse pas le Smic en tant qu'élève, il atteint plus de 1 700 euros brut par mois au premier grade de lieutenant. Cela dit, après les 5 années de service auxquelles il s'est engagé, le policier peut monter dans la hiérarchie et pourquoi pas devenir à son tour commissaire. Pour devenir commissaire de police, outre le concours spécifique à réussir, 4 ans d'expérience sont nécessaires.

Métiers