Lettre de motivation : présentation, structure et mise en page

Généralement, une personne à la recherche d'un emploi dispose d'un seul et unique CV. En revanche, il doit pour chaque candidature écrire une lettre de motivation personnalisée en fonction du poste et de l'entreprise sollicitée. Voici comment rédiger la lettre de motivation idéale.

Comment présenter une lettre de motivation ?

Une lettre de motivation doit être claire et agréable à lire. Pour cela, il convient de respecter une certaine présentation type. Voici, dans l'ordre, ce qu'elle doit comporter :
- prénom et nom du candidat ;
- coordonnées du candidat, qui doivent être identiques à celles mentionnées sur le CV ;
- nom de l'entreprise sollicitée, nom et titre du chargé de recrutement et adresse de l'entreprise ;
- lieu et date de la rédaction de la lettre ;
- objet, avec éventuellement le cas échéant les références de l'annonce à laquelle le candidat répond ;
- première formule de politesse : Monsieur, Madame ou Madame, Monsieur ;
- texte divisé en paragraphes ;
- formule de politesse finale ;
- signature.

Quel plan adopter pour une lettre de motivation ?

S'il est préférable d'innover et de tenter un plan avec accroche et conclusion en cas de candidature spontanée, mieux vaut opter pour une structure classique lorsqu'on répond à une offre d'emploi. Il est ainsi possible de rédiger trois parties : moi, vous, nous. Mais avant, afin de donner envie au recruteur de lire l'intégralité de la lettre de motivation et de s'intéresser à la candidature, il faut bien réfléchir à son introduction et éviter les phrases toutes faites.

Première partie : le candidat

Dans la partie moi, le candidat doit se présenter de façon à ce que son profil concorde avec les attentes de l'employeur, et mettre en avant ses points forts, que ce soit l'expérience professionnelle ou un cursus universitaire particulier. Il faut, sans en faire trop, se vendre et convaincre le recruteur.

Deuxième partie : l'entreprise

La partie vous permet de mettre en exergue les aspects positifs de l'entreprise qui font que le candidat s'est positionné sur l'offre d'emploi ou sur une candidature spontanée. Cette candidature n'est pas une parmi d'autres, mais vise le poste que le candidat rêve de décrocher.

Troisième partie : collaboration

La partie nous est l'occasion de synthétiser l'association du candidat et de l'entreprise. Par la compatibilité du profil du candidat avec les caractéristiques de l'entreprise, un projet commun peut se dessiner. Le candidat mettra au service de l'entreprise toute son expérience dans un secteur d'activité précis. C'est l'idée qu'il faut appuyer afin de donner à l'employeur le souhait de rencontrer le candidat.

Lettre de motivation