Frais de repas 2017

Les sommes versées par les entreprises aux salariés pour se restaurer ne doivent pas dépasser certains plafonds. Voici les montants pour l'année 2017.

Les employeurs peuvent dédommager de manière forfaitaire les salariés pour les repas qu'ils doivent prendre en dehors de l'entreprise ou dans les locaux mais à des conditions spécifiques. Ces allocations pour frais de repas ne doivent pas dépasser un plafond fixé chaque année par l'Urssaf pour pouvoir être exonérées decotisations sociales au titre des frais professionnels. Ces montants varient en fonction de la situation. Ils sont revalorisés depuis le 1er janvier 2017. Attention à ne pas confondre les sommes versées à titre de frais de repas et les tickets restaurant.
Voici les montants pour 2017 :

Situations Plafond de la déduction
Repas sur le lieu de travail 6,40 €
Repas hors des locaux de l'entreprise 9,00 €
Repas au restaurant lors d'un déplacement 18,40 €

A titre de comparaison, sur l'année 2016, les montants étaient les suivants:

  • Repas sur le lieu de travail : 6,30 euros
  • Repas hors des locaux de l'entreprise : 8,90 euros
  • Repas au restaurant ou lors d'un déplacement 18,30 euros

Les repas pris sur le lieu de travail ne peuvent donner lieu à ce type d'allocations que dans des conditions particulières, par exemple le travail de nuit. Les repas pris en-dehors des locaux de l'entreprise concernent ceux qui n'impliquent pas d'aller au restaurant, par exemple le travail sur un chantier. L'indemnité est encore plus importante pour le salarié en déplacement professionnel qui ne peut rentrer à son domicile et doit aller au restaurant.

Notons que les frais de repas s'appliquent aux salariés quel que soit leur contrat de travail ou leur statut (cadre, cadre dirigeant ou encore Etam) et leur convention collective.

Primes et avantages