Retraite chapeau

Totalement financée par une entreprise, la retraite chapeau constitue un régime de retraite venant en complément des retraites obligatoires que sont les régimes de base ou complémentaire. Attribuée mensuellement sous la forme d'une rente, la retraite chapeau est généralement calculée en pourcentage sur la base de la rémunération du salarié à un moment précis ou sur le montant du dernier salaire touché. Comment fonctionne-t-elle ? Par qui est-elle gérée ? Éléments de réponse.

Le fonctionnement de la retraite chapeau

Majoritairement proposée par l'entreprise à ses cadres dirigeants, la retraite chapeau, également appelée retraite surcomplémentaire, vient s'additionner au régime de base versé par les organismes de retraite ainsi qu'à la retraite complémentaire. Ce type de retraite spécifique peut être régi selon deux modes différents :
- Le régime à prestations définies : la retraite chapeau s'inscrit dans la sous-catégorie des régimes différentiels, c'est-à-dire que c'est le chef d'entreprise qui prend en charge la différence existante entre le montant de retraite prévu par le régime surcomplémentaire et la totalité des droits dont le salarié retraité bénéficie au titre des régimes de base et complémentaire.
- Le régime à cotisations définies : dans ce cas, ce sont les cotisations versées qui déterminent le montant de la rente. Ce type de régime peut revêtir deux formules distinctes : le contrat d'épargne retraite et le contrat exprimé en droit.

Qui gère la retraite chapeau ?

Le régime particulier de la retraite chapeau peut être géré par différents organismes :
- organismes d'assurance ;
- établissements bancaires ;
- organismes de prévoyance affiliés à des régimes de retraite complémentaire : mutuelles, ARRCO, AG2R...

Qui peut bénéficier d'une retraite chapeau ?

Contrairement aux idées reçues, il n'y a pas que les grands chefs d'entreprises ou les cadres dirigeants qui peuvent se voir octroyer une retraite chapeau. En théorie, tous les salariés d'une entreprise peuvent y avoir accès puisque l'octroi de cette surcomplémentaire répond à une décision du dirigeant de l'entreprise après accord avec les partenaires sociaux. Cependant, l'attribution d'une retraite chapeau suppose que son bénéficiaire achève son parcours professionnel au sein de l'entreprise qui lui a octroyé cette rente supplémentaire. En conséquence, les salariés en fin de carrière sont plus nombreux à en bénéficier que les jeunes actifs. D'autre part, les rentes mensuelles attribuées fluctuent considérablement en fonction du type d'entreprise et des compétences du salarié.

Retraite