Management collaboratif : définition et exemples

Management collaboratif : définition et exemples Le management collaboratif repose sur l'interaction et la collaboration des salariés, la liberté d'agir, l'assouplissement de la hiérarchie, le bien-être des salariés et l'instauration d'un climat de détente.

Qu'est-ce que le management collaboratif ?

Le management collaboratif part du principe que l'humain peut contribuer à la performance économique de l'entreprise, avec pour préceptes fondateurs la confiance, la liberté de choix, la coopération et la convivialité. Il s'agit de libérer l'entreprise d'un fonctionnement hiérarchisé. Ce style de management présuppose que l'excès de planification et de "reporting" empêche la créativité, tandis que le cloisonnement et le contrôle limitent la collaboration des salariés et les fragilisent.

L'autonomie et la responsabilisation des salariés sont privilégiées, après avoir défini un cadre de travail et une vision d'ensemble auxquels les collaborateurs adhèrent. De nombreux livres abordent ce nouveau style de management, proposant des thèmes comme la flexibilité, un environnement de travail convivial, l'authenticité, la complémentarité des profils… Les formations spécialisées en ligne se multiplient également, offrant aux managers des bases pour mettre en œuvre ce management collaboratif au sein de leur entreprise.

Exemples de management collaboratif

Le management collaboratif se développe et diverses idées voient le jour, comme des réunions où le PDG répond aux doutes et questions de ses salariés. C'est le cas de l'entreprise indienne HCL Technologies, qui a mis en place un forum interne adressé aux membres de la direction. De nombreuses entreprises cherchent à améliorer leur cadre de travail par l'instauration d'open-spaces, de lieux de détente (cuisine, équipements sportifs…).

Mêler la sphère intime au cadre de travail pour favoriser l'épanouissement des salariés est une stratégie instaurée par Google. Les collaborateurs disposent d'une piscine, de salles de jeux et des fêtes sont régulièrement organisées. D'autres projets comme des réseaux sociaux internes ou des boîtes à idées numériques permettent de collecter les suggestions des salariés. Dans de nombreux cas, les règles et le temps de travail sont assouplis pour que les collaborateurs développent leur curiosité et leur inventivité.

Style de management collaboratif

Un management au style collaboratif encore plus engagé peut être mis en œuvre : le management participatif. Il consiste à laisser aux collaborateurs un pouvoir de décision et à les intégrer directement dans la stratégie de l'entreprise. Différents outils ou projets peuvent être utilisés tels que des cercles de discussion, des plans d'action collectifs, des fichiers numériques partagés... Les bénéfices pour l'entreprise sont de favoriser un bon climat social et d'augmenter la motivation et la productivité des salariés en les plaçant au cœur du processus décisionnel.

Et aussi

Gestion d’entreprise

Annonces Google