Le choix du made in France : une stratégie d'export qui paie à l'international Le label Made in France : un certificat d'authenticité pour les meubles Gontier

les meubles gontier sont fabriqués en bois de mayenne.
Les meubles Gontier sont fabriqués en bois de Mayenne. © Gontier

Dotée d'une petite structure mais de grandes ambitions, la société Gontier fabrique des meubles en bois depuis 1920 et s'exporte désormais à l'international  via un réseau de revendeurs en Belgique, en Angleterre, en Allemagne et en Australie. Son secret ? Jouer la carte de l'art de vivre à la française. Pour cela, ses distributeurs mettent le paquet : mises en ambiance dans les magasins, accessoires qui rappellent la France (vaisselle, tableaux...) et reconstitution de pièces à vivre, tous mettent en valeur les meubles Gontier de façon à accentuer leur origine française. "Quand nous avons racheté l'entreprise il y a 2 ans, mon associé et moi-même voulions à tout prix garder ce savoir-faire en France", explique Eric Weiler, dirigeant de l'entreprise.

Si l'origine des meubles est un argument de vente, il est surtout un avantage concurrentiel décisif. Le marché du meuble, hors grande distribution, est fortement concurrencé par le Portugal, la Roumanie et la Chine. Les coûts salariaux y sont beaucoup moins élevés qu'en France, les prix finaux sont donc bien différents. "On ne peut se distinguer que par la qualité à l'international, avoue Eric Weiler, mais nos produits n'ont rien de technologiques, alors c'est difficile". La solution, ce dirigeant l'a trouvée dans l'image de la France, tant sur le marché domestique qu'à l'étranger. "C'est incroyable de voir à quel point les gens sont attachés à ce que le meuble soit fabriqué en France", révèle le patron de la PME. L'an passé, une étude du Comité des entrepreneurs pour un développement responsable de l'économie (Cèdre) a montré qu'une majorité des Français étaient prêts à dépenser 10 à 15% de plus pour avoir des produits made in France.

"On ne peut se distinguer que par la qualité à l'international."

Pour aller plus avant dans cette stratégie, l'entreprise de 95 salariés a obtenu le label "origine France garantie" l'année dernière. Depuis, elle compte bien communiquer sur cette spécificité : "nous préparons un estampillage avec le label que nous apposerons directement sur le meuble, ainsi qu'une étiquette sur laquelle apparaîtra le logo", annonce Eric Weiler.

Made in France