La Chevy Nova "ne va pas" en Amérique Latine

la chevy nova porte un nom difficilement exportable.
La Chevy Nova porte un nom difficilement exportable. © GM Corp.

Elles font parler d'elles parce qu'elles font sourire mais aussi parce qu'elles témoignent d'une certaine impréparation. Les erreurs de traduction sont des bugs marketing qui peuvent vite mener à des flops commerciaux. Ainsi, quand Chevrolet lance la Chevy Nova en Amérique latine, elle met quelques temps avant de réaliser que Nova peut se comprendre en espagnol comme "ne va pas". Pas franchement idéal pour une voiture. Vite, le modèle est rebaptisé Caribe ("Caraïbe") et les ventes décollent enfin.

De même, la Toyota Fiera se traduit par "vieille femme laide" à Porto Rico, la Silver Mist peut se comprendre comme "fumier d'argent" en allemand. Pire, quand Ford lance la Pinto au Brésil, le modèle est compris par les locaux comme "petit pénis"...