Peta emballe sa com'

l'opération 'meat is murder' de peta est répétée à travers le monde depuis 2010.
L'opération "Meat Is Murder" de Peta est répétée à travers le monde depuis 2010. © Peta

La célèbre association américaine de défense des animaux Peta est une habituée des campagnes trash. Avec "Meat Is Murder", elle n'a pas dérogé à la règle. Dans cette nouvelle série d'actions débutée en 2010, des hommes et des femmes ont volontairement été emballés dans des barquettes sous cellophane à l'instar des étals de boucherie dans les supermarchés, au vu et au su de tous dans les rues de plusieurs grandes villes au monde.

Commencée à New York, l'opération s'est déplacée l'année suivante en France, à Orléans, Marseille ou encore Paris, les fausses pièces de viande disposées devant l'Opéra Garnier. L'action a tellement été relayée par les média que, victime de son succès, elle pourrait avoir droit très bientôt à son propre musée.