Placement de produit : augmentez votre visibilité Une nouvelle perspective publicitaire

Paradoxalement, la dernière tendance de la pub est de faire du contenu moins... publicitaire. On sort du micro-univers ad hoc, la page de publicité, pour intégrer le produit au sein d'un univers complet, moins "factice", un film par exemple. Le spot classique de 30 secondes est donc désormais complété par le placement du produit dans des programmes, des séries ou des clips... Autant d'univers au sein desquels marques et fictions contribuent à augmenter leur crédibilité mutuelle, offrant ainsi de nouvelles perspectives aux annonceurs.

Le trio producteur / agence / annonceur

C'est une décision du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) qui l'a avalisé le 15 décembre 2009, les marques peuvent désormais s'afficher dans les programmes de télévision, exception faite des émissions de divertissement. Un pictogramme annoncera par ailleurs au téléspectateur que le film, la série ou le clip qu'il s'apprête à voir a fait l'objet d'un placement de produit.

"Cette décision ouvre de nouvelles perspectives aux annonceurs et notamment aux PME qui peuvent accéder au mass media à un prix raisonnable", explique Romain Cochet, associé de Seen, une agence de publicité dont l'une des spécialités est le placement de produit.

"L'agence joue le rôle d'interface entre les producteurs, qui y voient l'occasion d'obtenir des nouveaux financements, et les annonceurs pour lesquels elle va sécuriser le placement de produit en adaptant le choix du contenu fictionnel à la stratégie de communication" explique-t-il.

PME