PME : attirer les talents Se donner les moyens de ses ambitions

Une stratégie de communication ambitieuse n'est pas une gageure

Sites de recherches d'emplois, réseaux sociaux, forum d'écoles ou annuaires d'anciens : les solutions ne manquent pas pour communiquer sur vos recrutements. Les PME représentent environ 80 % de l'emploi en France et sont pourtant souvent oubliées au moment où le cadre postule. Vos actions de communication doivent rappeler que l'emploi en France ne se réduit pas à cette minorité ultra visible et la petitesse de votre structure n'interdit pas la grandeur de vos ambitions.

L'axe le moins onéreux est bien évidemment Internet. Internet grâce aux ressources duquel, avec un minimum de dynamisme, on peut très bien être référencé, soigner sa visibilité. Le problème est que bien souvent les PME ont quelques difficultés quand il s'agit de faire la publicité de leur recrutement. "Elles n'ont certes pas les moyens ou la culture de communication des grands groupes mais elles pâtissent surtout d'un manque de recul, d'une certaine défiance vis-à-vis de ces nouveaux moyens de communication, trop occupées qu'elles sont à devoir composer avec leurs soucis quotidiens. Et c'est d'autant plus dommageable qu'il se passe plein de choses intéressantes en PME", regrette Eric Hauptmann.

 

Le cabinet de recrutement : une alternative intéressante

Si vous avez peu de temps à consacrer à vos recrutements, le recours à un cabinet, bien que plus coûteux, peut s'avérer judicieux. Un cabinet prestigieux et renommé constituera une vitrine et un gage de sérieux, un cabinet de plus petite taille permettra de garder la dimension humaine et de proximité chère à votre entreprise.

 

Rédiger une annonce percutante et efficace est tout un art.

Au-delà des contraintes légales avec lesquelles il faut composer, les dirigeants de PME ont parfois du mal à rédiger des annonces qui parlent au candidat. Dominique Galet recense ainsi ces erreurs classiques telles "qu'un titre peu explicite, des termes empruntés au jargon de l'entreprise mais qui n'évoquent pas grand-chose aux candidats à l'instar d'un poste d'ingénieur produit..." Le résultat étant souvent d'attirer des candidats qui ne correspondent pas au profil recherché voire de n'attirer personne.

Utilisez donc les ressorts du marketing afin de transformer, par exemple, un poste intitulé ingénieur qualité sur la fiche de paie en un poste de manager qualité, tout de suite plus séduisant.

 

Autour du même sujet