Rechercher un thème :
Emploi >   
Toute l'encyclo pratique

Journée de solidarité et lundi de Pentecôte

Fiche pratique
DONNEZ VOTRE AVIS
La journée de solidarité est une journée de travail supplémentaire non rémunérée pour les salariés et une contribution financière pour les employeurs en faveur des personnes âgées ou handicapées. Initialement fixée au lundi de Pentecôte, la journée de solidarité peut désormais être déterminée par les entreprises elles-mêmes selon différentes modalités.
 
 
Dernière mise à jour : janvier 2017
 
Le principe de la journée de solidarité
C'est après la canicule de 2003 que le gouvernement Raffarin a mis en place une journée de solidarité pour financer la prise en charge des personnes âgées et handicapées. Le principe est simple : chaque salarié travaille une journée supplémentaire sans être rémunéré davantage tandis que les employeurs, eux, assument une participation financière de 0,30% de la masse salariale brute. Alors que cette journée de solidarité avait été fixée à la place du jour férié du lundi de Pentecôte, la loi Leonetti de 2008 a assoupli les conditions pour que les entreprises puissent déterminer leurs propres modalités d'exécution.

La date de la journée de solidarité
Généralement définie par un accord collectif au sein de l'entreprise ou par un accord de branche, la journée de solidarité peut être réalisée le lundi de Pentecôte ou un autre jour férié non travaillé. Seul le 1er mai ne peut pas faire office de journée de solidarité. Cependant, l'employeur peut également laisser le choix à ses salariés d'utiliser un jour de RTT à cet effet ou encore de fractionner cette participation en échelonnant les 7 heures correspondantes à une journée de travail sur plusieurs jours. La journée de solidarité peut également être effectuée lors d'un des deux jours de repos hebdomadaires puisque la loi ne prévoit qu'un seul jour de repos obligatoire.

Les exceptions
Pour faciliter l'organisation de cette journée de solidarité, une entreprise fixe la même date pour la totalité de ses salariés. Cependant certaines exceptions peuvent venir confirmer la règle comme dans le cas où l'entreprise fonctionne en continu ou lorsqu'elle est ouverte tous les jours. Si la journée de solidarité est fixée lors du repos hebdomadaire d'un salarié, ce dernier pourra bénéficier d'une journée de solidarité différente.
Fabien Renou
 
 
  Envoyer à un ami | Imprimer  
 

 
 
 

Divers
Fiches pratiques
 L'interdiction des discriminations Offre d'emploi, recrutement : les obligations de l'employeur Harcèlement sexuel
 L’emploi des personnes handicapées La vente à distance La vente à domicile
 Le travail illégal Le bail commercial Déposer un nom de domaine
 La responsabilité civile des entreprises Le règlement intérieur Les règles de la promotion
 La taxe professionnelle Travailleurs indépendants : comment déduire vos dépenses professionnelles Smic
 Barème kilométrique 2017 : calculer ses indemnités  Accident du travail Le harcèlement moral
 Défenseur des droits Rétrogradation disciplinaire d'un salarié Métiers sous tension
 Travail le dimanche Recyclage des DEEE : les obligations des entreprises Refuser une candidature
 Déposer une marque  Embaucher un étranger Le livret d'accueil en entreprise
 Journée de solidarité et lundi de Pentecôte La discrimination au travail Absence du salarié
 Demander un Kbis (extrait K bis)  Sauveteur-secouriste du travail (SST) Frais professionnels : déduction forfaitaire ou au réel ?
 Temps de pause au travail Particulier employeur : ses droits et ses devoirs Sécurisation de l'emploi : que dit la loi
 Attestation de salaire : bien la remplir Clause pénale : que dit-elle ? La clause de réserve de propriété
 La faute inexcusable de l'employeur Pension de réversion : une retraite pour le conjoint survivant Préretraite : partir en retraite avant l'âge
 Tribunal des affaires de Sécurité sociale : régler ses litiges avec la Sécurité sociale PEA PME : tous les détails Tacite reconduction des contrats
 La cession de bail commercial La résiliation de bail commercial Chèque emploi service : comment s'en servir
 UES : l'unité économique et sociale Choisir sa Sécurité sociale étudiante  La retraite minimum : quels montants en 2017
 Aidant familial : les allocations et aides Aidant familial : les allocations et aides Aide sociale : à qui demander ?
 Bilan carbone : quel calcul ? Carte de visite : bien la choisir Délit d'initié : quelles sanctions ?
 Demander la CMU Equipement de protection individuel Les formules de politesse dans une lettre
 Les formules de politesses dans un e-mail Les pictogrammes danger Loi Hamon : que prévoit-elle ?
 Made in France : quelles sont les règles Saisie conservatoire Certificat de travail : ce qu'il doit contenir
Lettres types
 Répondre à une offre d'emploi Répondre à une offre de stage Postuler dans un établissement scolaire ou universitaire
 Demander un certificat de stage Demander le paiement des heures supplémentaires Demander le déblocage anticipé des sommes dues au titre de la participation
 Demander la publication d’une annonce légale Demander une immatriculation à l’URSSAF Signaler un harcèlement moral
 Attestation d'emploi Certificat de travail Certificat de stage
 Communication de tarifs à un client Déclaration d’accident du travail Demande de délai de paiement à l’URSSAF
 Injonction de payer Lettre de recommandation Demande de rectification de facture
 Mise à pied pour harcèlement sexuel Reçu pour solde de tout compte Refuser une demande de stage
 Emission de réserves suite à une livraison Relance pour une facture impayée Résilier un contrat avec un fournisseur
 Lettre de procuration Lettre de résiliation de contrat Résilier une mutuelle
 Bon de commande : un modèle gratuit Lettre de demande de subvention