Rechercher un thème :
Emploi >   
Toute l'encyclo pratique

Rédiger un CV en anglais

Fiche pratique
DONNEZ VOTRE AVIS
Pour trouver du travail à l'international, il est souvent indispensable de rédiger son CV en langue anglaise. Les règles à respecter sont très différentes de ce qui se fait en France. Pour vous aider, voici également un modèle de lettre de motivation en anglais
 
 
Dernière mise à jour : décembre 2016
 
Au préalable
- Les conseils généraux concernant les réflexions préalables et les précautions de forme sont similaires à ceux se rapportant Au CV Français.
- Néanmoins, il convient de préciser que l'utilisation de tout traducteur automatique disponible sur internet est exclue. En effet, la traduction de textes longs sur ce type de traducteur laisse bien souvent à désirer et n'aurait pour effet que de donner l'impression d'un amateurisme qui n'est généralement pas du goût des employeurs. Préférez donc, en cas de lacunes en anglais, la relecture de quelqu'un maîtrisant bien la langue de Shakespeare.

Un peu de vocabulaire utile
Voici tout de même quelques traductions des termes les plus courants :
- CV = resume
- Formation = education
- Etat civil = personal details
- Centres d'intérêt = interests
- Stages = placements (GB) internships (US)
- Permis de conduire = driving license

Annonces Google



Concernant votre niveau d'anglais
- Bilingue = bilingual. ''Note'': à éviter généralement, à moins que vous ne le soyez vraiment. Ne pêchez pas par orgueil.
- Courant = fluent
- Bonne connaissances = good skills
- Connaissances de base = conversational English

Présentation générale
Comme pour le CV français, cette partie est systématiquement située en haut du CV et doit contenir :
Votre prénom et votre nom
Vos coordonnées (adresse, téléphone, e-mail...)
Votre date de naissance et votre âge
Pensez à préciser votre nationalité
Vous pouvez également ajouter : une photographie, votre permis, votre situation familiale...

Votre objectif de carrière ("Professional Objective")
Vous faites ici mention de vos objectifs, du poste que vous voulez atteindre.

Formation (Education)
Cette partie est d'autant plus importante que vos expériences professionnelles sont moindres. La coutume veut que l'on utilise un ordre anti-chronologique, en commençant par le dernier diplôme que vous avez obtenu. Pensez à indiquer :
- La date d'obtention.
- L'intitulé exact du diplôme. Pensez à expliquer la signification des sigles. Ce doit être parfaitement intelligible pour une personne étrangère qui ne connaît rien aux parcours possibles en France et à leurs noms.
- Le nom de l'école et sa situation géographique.
- Vos compétences informatiques, surtout la maîtrise de programmes que vous pourriez être amené à utiliser dans le cadre du poste recherché.

Expérience professionnelle (Work experience)
- Stages (Placements GB, Internships US). Faites ici mention des différents stages que vous avez effectués. Veillez à être précis.
- Emplois. Le CV anglais diffère du français sur ce point. Le CV français nécessite de mentionner uniquement les dates, noms des sociétés, fonctions exercées et missions remplies. Dans le cas du CV anglais, il est nécessaire de donner plus d'explications, encore une fois parce que vous vous adressez à une personne qui peut ne pas connaître les entreprises et secteurs français. Tâchez donc de détailler davantage.

Langues (Languages)
Cette partie est bien évidemment cruciale. Indiquez donc votre niveau de la manière suivante :
- Bilingue Français/Anglais : Bilingual French/English
- Anglais courant : Fluent English
- Pratique professionnelle : Working knowledge of english
- Connaissances de base, bonne compréhension : Conversationnal english

Pensez également à faire mention de vos expériences passées à l'étranger.

Divers (Miscellaneous)
Cette rubrique correspond à la rubrique "Activités extra-professionnelles" du CV Français et possède la même importance dans le CV anglais. Elle peut parfois faire toute la différence.

 
 
  Envoyer à un ami | Imprimer  
 

 
 
 

Vie professionnelle
Fiches pratiques
 Comment réussir son entretien annuel ? Comment faire un CV et le rendre attractif ? Comment faire une lettre de motivation convaincante ?
 Reprendre une activité professionnelle Pénibilité retraite Revalorisation retraite 2015
 Visite médicale de reprise Point retraite : la valeur du point Agirc et du point Arrco en 2016 Retraite anticipée
 Droit de retrait Maladie professionnelle : définition, reconnaissance, indemnisation Délai de carence ou jour de carence
 L'arrêt maladie : définition, salaire, durée  Indemnités journalières (IJ) Lettre de mise en retraite
 Le mi-temps thérapeutique Le contrôle de l'arrêt maladie L'inaptitude au travail
 La visite médicale du travail La mutation professionnelle L'ancienneté
 La retraite complémentaire  Le régime social des indépendants (RSI) Ecrire une lettre en anglais
 Rédiger un CV en anglais Le secret professionnel Le travailleur handicapé : obligations des employeurs et droits des salariés
 Cumul emploi retraite : être salarié et retraité L'astreinte au travail : définition et rémunération L’alcool au travail
 Cotorep, CDAPH et emploi des handicapés  Arrêt de travail : la procédure à suivre Retraite carrière longue
 Retraite progressive Expatriation : travailler à l'étranger Départ en retraite : comment se passe-t-il ?
 Période de professionnalisation : qui est concerné ? Accident de trajet : se faire indemniser Acoss : le barème en 2016
 Autorisation de travail : comment la demander ? Certificat médical : justifier son arrêt maladie Temps de travail : comment le calculer
 Temps partiel thérapeutique : la reprise après un arrêt maladie Temps de trajet et temps de travail Embauche : toutes les formalités
 Harcèlement au travail : que faire ? Invalidité : montant de la pension L'annualisation du temps de travail
 L'annualisation du temps de travail  Le ticket modérateur : quelle prise en charge de la mutuelle en 2015 ? Le repos hebdomadaire : un jour pour le salarié
 Pénibilité au travail : quelles particularités  Visite médicale d'embauche : une obligation Quel salaire pour un apprenti ?
 Compte pénibilité : qui y a droit ? Rente pour accident du travail en cas d'incapacité permanente Frais de déplacement : que peut-on se faire rembourser ?
 Compte pénibilité : le mode d'emploi Combien de trimestres pour une retraite Minimum contributif 2016 : montants et calcul et montant
 Bénéficier de la portabilité de la prévoyance Bien remplir sa déclaration 2483 Demander sa retraite
 Le recrutement dans la fonction publique Modulation du temps de travail : définition et règlementation Mutuelle obligatoire en entreprise : toutes les règles
 Obtenir un relevé de carrière pour sa retraite Aide humanitaire : partir en mission Bénéficier d'une aide au déménagement
 Déclaration de grossesse : la marche à suivre Internet au travail : ce qu'il faut savoir La fonction publique : comment l'intégrer
 La lettre de voiture (CMR) La retenue sur salaire La retraite des fonctionnaires
 La zone touristique internationale (ZTI) Le calcul des IJSS Le Code du travail et les droits des salariés
 Le contrat CIE starter au service des entreprises L'égalité homme-femme au travail Le maintien de salaire
 Le plan personnalisé d'accès à l'emploi (PPAE) Le processus de recrutement Le régime agricole
 Le relevé de situation individuelle (RSI) Les titres professionnels Rédiger un CV : les règles à suivre
 Retraite chapeau Retraite et RSI Tableau des maladies professionnelles
 TMS : les troubles musculo-squelettiques Travail en hauteur 
Lettres types
 Grille évaluation du commercial Grille évaluation de la motivation Grille évaluation du leadership
 Grille évaluation des compétences managériales Grille évaluation de la personnalité Grille entretien évaluation
 Grille évaluation de l’intégration Grille évaluation de l'intelligence émotionnelle Grille évaluation post entretien recrutement
 Grille évaluation générale Grille évaluation du self leadership Demande de stage : un modèle de lettre de motivation
 Lettre de candidature spontanée  Refuser une candidature CV : un exemple de modèle gratuit
 Modèle de lettre de voiture