Proportionner ses blocs

Un exemple de CV. © Journal du Net

Dans un CV, la place accordée à telle ou telle expérience doit être relativement proportionnelle à son importance et à sa durée. Le recruteur doit pouvoir reconstituer ce qui compose la carrière d'un candidat et voir d'un coup d'oeil ce qui est important.

Comme l'explique Bruno Fadda, "il faut respecter un équilibre entre la durée de l'expérience et la place occupée sur le CV". Selon lui, dans ce cas, l'équilibre des volumes utilisés est respecté. Très détaillé, ce passage évoque une expérience d'une dizaine d'années.

Il faut aussi limiter la place occupée par ce qui est ancien et ce qui est moins important. C'est le conseil délivré par Michel Bouffard. "La partie "Stages" ne doit pas être plus importante par rapport à la place consacrée aux expériences professionnelles."