Utiliser le gras avec justesse

Des exemples de CV. © Journal  du Net

Le gras est l'outil privilégié des candidats souhaitant mettre en valeur certaines informations de leur CV. Pour Bruno Fadda, le premier CV "manque de lisibilité, rien n'attire l'œil, rien ne se détache." C'est par exemple le cas dans le bloc formation où les différentes étapes ne sautent pas aux yeux du lecteur.

De même, il faut savoir utiliser le gras avec minutie. "Il faut éviter l'abus de mots en gras et soulignés, indique Dominique Gallet de Michael Page. Plus on cherche à rendre des informations identifiables, moins elles le sont. Il faut aussi rester cohérent : dans ce tableau, pourquoi mettre "ERP" en gras et pas "CRM" ? S'il n'aime pas le CRM, il ne doit tout simplement pas l'indiquer."