Laisser des trous dans le parcours

Laisser des vides dans le parcours génère le soupçon chez les recruteurs. © Photomontage JDN - Fotostylish - Maksum Samasiuk - Fotolia.com

C'est une erreur qui ne se remarque pas forcément au premier coup d'œil du recruteur : les vides dans le parcours. C'est souvent suite à une seconde lecture que ces manques deviennent flagrants : "les trous dans le CV sont une véritable catastrophe" tonne Thierry Verdier. "Il faut absolument éviter les parcours incomplets" confirme Selim Kharrat : même si des éléments de la vie privée sont en jeu, il est préférable de jouer cartes sur table que ne rien expliquer du tout, sous peine d'éveiller les soupçons.

Une des astuces qui est parfois utilisée pour cacher ces manques est d'organiser son CV, non pas de manière chronologique mais par socle de compétences. "C'est assez peu pratique" tempère Thierry Verdier, rappelant que le plan chronologique se lit mieux.