Les conseils du DRH de Google pour bien se préparer à un entretien

Se présenter à un recruteur est une épreuve ? Pourtant, avec une bonne préparation et un peu d'entraînement, les choses sont simples...

Vous venez de décrocher un entretien d'embauche ? Bravo. Mais vous avez seulement remporté une partie de la bataille. Une fois que l'entretien est assuré, encore faut-il se démarquer des autres candidats.

Pour Lazlo Bock, DRH de Google, deux points clés sont nécessaires pour réussir son entretien: Entraînement et préparation. Ce spécialiste du recrutement nous fait profiter de ses meilleurs conseils qu'il a également approfondis dans un article récemment paru sur LinkedIn.

Selon lui, il est possible d'anticiper 90% des questions qui vous seront posées au cours d'un entretien. Lazlo Bock suggère donc de mettre sur papier 20 questions potentielles que le recruteur pourrait vous poser. Ensuite, il suffit de s'entrainer à y répondre.

Parmi les questions les plus fréquemment posées en entretien d'embauche, on peut citer : "Parlez-moi de vous ?", "Quelle est votre plus grande faiblesse?" ou encore "Quelle est votre plus grande force?".

Il insiste sur l'importance d'écrire à la fois les questions et leurs réponses.

"Oui, c'est ennuyeux de trouver ces questions et ces réponses. C'est dur et frustrant," reconnaît-il. "Mais ça fait travailler votre cerveau. C'est important. Vos réponses doivent devenir automatiques. Vous ne devez pas avoir à y réfléchir au cours de l'entretien".

"Vous devez avoir des réponses différentes mais toutes valables pour chaque question"

Pour être vraiment prêt, il recommande d'écrire trois réponses à chaque question. "Vous devez avoir des réponses différentes mais toutes valables pour chaque question au cas où le premier recruteur n'aimerait pas votre première réponse". explique Bock. "Il faut également que le second recruteur entende une histoire différente. Ainsi, ils pourront devenir vos défenseurs."

De la même manière que vous vous entraîneriez au sport ou à la musique, entraînez-vous à l'entretien. Si vous y consacrez du temps, vous verrez des résultats.

"Quand j'étais en deuxième année d'école de commerce, j'ai travaillé sur mes réponses à haute voix jusqu'à ce que je puisse énoncer chacune d'elle naturellement, sans avoir à y réfléchir," écrit Bock. "Finalement, j'ai eu sept propositions d'emploi de cinq entreprises (c'est une autre histoire) et j'étais en bonne voie pour en décrocher six autres avant d'arrêter les entretiens. Comment est-ce possible ? Entraînez-vous".


Article de Kathleen Elkins. Traduction par Manon Franconville, JDN.

Pour voir l'article original : Google's HR boss explains the key to preparing for an interview

Autour du même sujet