Dans l'usine Fiat de Betim, les ouvriers indiquent tous les matins leur humeur

Si un ouvrier appuie sur le bouton rouge, il est immédiatement reçu par ses managers. © eugnesergeev - Fotolia.com
Avec 850 000 véhicules produits chaque année, l'usine Fiat de Betim, située dans l'Etat brésilien du Minas Gerais, est l'une des plus grosses usines automobiles du groupe italien. En 2008, la direction a choisi de modifier les pointeuses traditionnelles qui enregistrent le temps de travail des ouvriers.
Désormais, tous les matins, les ouvriers doivent appuyer soit sur un bouton vert si ils sont de bonne humeur, sur un bouton orange si ils ne se sentent pas motivés, ou sur un bouton rouge si ils rencontrent un grave problème. Appuyer sur un feu rouge donne lieu à une rencontre avec les managers afin de savoir ce qui ne va pas.
Les managers ont reçu en amont une formation pour aider efficacement les salariés qui en éprouvent le besoin. 80% des salariés appuient sur le bouton rouge au moins une fois par an.