Chez WL Gore, ce sont les salariés qui choisissent leurs managers

Les salariés choisissent leurs managers de manière démocratique. © lunminastock - Fotolia.com
WL Gore est une société américaine de 10 000 salariés, notamment connue pour fabriquer le Gore Tex, un tissu imperméable et respirant. Tous les salariés, quel que soit leur statut ou leur ancienneté, sont considérés comme des associés.
Contrairement aux autres entreprises, ils n'ont pas de managers mais ils choisissent leurs "leaders". Les personnes ainsi plébiscitées par leurs collègues ont la liberté d'accepter ou de refuser la fonction. Ce mode de désignation fonctionne aussi bien pour les chefs d'équipes dans les usines que pour le PDG du groupe. C'est d'ailleurs par ce processus interne qu'a été désigné Terri Kelly qui est aujourd'hui à la tête de l'entreprise. Ce processus n'entrave pas la croissance de la société qui, d'après le classement 2015 du magazine Fortune , est la 17e meilleure entreprise du monde où travailler.