La critique à tort et à travers

attention à ne pas verser dans le dénigrement.
Attention à ne pas verser dans le dénigrement. © Photomontage JDN / Hemera / Thinkstock

Une erreur classique est aussi de se laisser emporter à dénigrer violemment son ancien employeur. "Il faut être capable – c'est-à-dire être à l'aise – dans l'explication d'une mauvaise expérience. Toute mauvaise expérience peut être justifiée dans la mesure où l'on évite de dénigrer son ancien manager ou son ancienne société", explique Guillaume Colein. Evitez tout jugement de valeur et contentez vous de rester factuel en énonçant les occasions où votre patron s'est mal comporté ou les raisons de votre différend. Votre détachement face à pareille situation laissera en outre penser que vous êtes passé à autre chose.

Un dernier aspect dont il faut aussi se méfier : les recruteurs peuvent avoir tendance à se projeter et se dire qu'un jour ils pourront être cet ancien recruteur et qu'ils ne gouteraient pas avoir pareille presse.