Espagne : Horaires à la demande chez Microsoft Ibérica

Au siège madrilène de Microsoft, les horaires sont désormais négociés avec les supérieurs hiérarchiques. Il y a trois ans, la firme déplorait "une fatigue généralisée des salariés avec des symptômes de stress". Une modification drastique de la politique RH rompt alors avec "les anciennes formes de travail" : exit le début systématique de journée à 9 heures. Quitte à ce que la DRH s'implique pour convaincre les supérieurs récalcitrants, chaque salarié décide de ses horaires en concertation avec son responsable et son équipe, à condition d'atteindre ses objectifs et d'assister aux réunions. Une auto-régulation des équipes a très vite été constatée. Pour, au final, un turn-over réduit à 3 % contre 8 % il y a trois ans.

Microsoft