Deux tiers des salariés volontaires pour l'expatriation

69 % des salariés sont prêts à partir faire carrière à l'étranger, selon les résultats d'un enquête Stepstone. 39 % des personnes interrogées se disent prêts à faire carrière à l'étranger, et 30 % envisageraient de partir en fonction de l'attractivité du poste à pourvoir. Seules 31 % des personnes interrogées n'envisagent pas du tout de quitter leur pays d'origine. Le chiffre des volontaires à l'expatriation est en croissance de 7 points par rapport à 2005. 

Ce sont les pays baltes qui sont les plus volontaires avec 84 % des Ukrainiens qui s'imaginent très bien partir à l'étranger, suivis de près par les Lituaniens (82 %) et les Estoniens (79 %). La France se situe dans la moyenne internationale avec 69 % des Français prêts à partir travailler à l'étranger. "Le marché du travail se globalise et les employés qualifiés envisagent plus facilement qu'auparavant d'aller travailler à l'étranger", analyse Valérie Vaillant, directeur général de StepStone Online France. L'enquête a été réalisée auprès d'environ 50 000 salariés dans 19 pays.

Stepstone / Marché du travail