La motivation de leurs salariés est primordiale pour les patrons de PME

Une enquête menée par PoueyInternational révèle que 90 % des patrons de PME-PMI françaises jugent la motivation des salariés primordiale. Toutefois, pour plus de 36 % dentre eux, elle ne fait pas lobjet dune politique particulière. Premier de la classe, le secteur des services (73 %). Plus mauvais élève, celui du commerce ( 54%). Un point met tout le monde daccord : la rémunération variable est le principal moteur de la motivation, loin devant la formation et les conditions de travail.

Annonces Google