La revendication ouverte de ses croyances

le prosélytisme est prohibé en entreprise.
Le prosélytisme est prohibé en entreprise. © Laurent Hamels - Fotolia.com

Les actes de prosélytisme sont interdits dans l'entreprise. Un salarié athée n'a pas le droit d'envoyer des emails collectifs à ses collègues pour dénigrer les religions. Les prises de paroles répétées pour défendre une croyance quelconque n'ont pas leur place dans l'entreprise et encore moins pendant les heures de travail. Des affiches à caractère religieux dans un bureau sont une façon d'imposer ses vues aux autres, donc assimilables à du prosélytisme.

La distribution de tracts est autorisée sous réserve qu'elle ne constitue pas un trouble pour l'entreprise et que les collaborateurs soient libres de les refuser. Au manager d'intervenir lorsque ces limites sont dépassées.