Bâtir une stratégie de rémunération Utiliser tous les éléments de la rémunération

il ne faut pas oublier la réussite collective.
Il ne faut pas oublier la réussite collective. © Auremar / Fotolia

"La rémunération doit être approchée de façon globale en tant que système cohérent et orienté vers les objectifs que l'organisation s'est fixés", explique Bernard Roman DRH Europe d'ING et auteur de "Bâtir une stratégie de rémunération". Cette stratégie va avoir un double objectif : acquérir et fidéliser des compétences d'une part, développer un système de rétribution et de reconnaissance permettant d'optimiser la motivation d'autre part.

C'est l'équilibre entre les différents leviers de rémunération qui va permettre un bon fonctionnement. "Trop d'entreprises ont tendance à segmenter les différentes formes de rémunération, oubliant de regarder si l'ensemble est cohérent", ajoute Bernard Roman. Mieux vaut optimiser l'articulation entre la rémunération directe (salaire de base, primes, bonus...), les périphériques légaux (intéressement, participation, stock options...), les avantages en nature (frais de représentation, gratifications en natures...) et les périphériques statutaires (assurance vie, bourses pour les enfants...).

Penser aux résultats collectifs

Dans la même optique, si la rémunération individuelle est un élément de motivation, il ne faut pas occulter la dimension "réussite collective" qui garantit l'implication des salariés dans le développement de l'entreprise." Cela arrive souvent que des entreprises se contentent d'agréger des compétences sans donner de liant aux différents éléments à travers à une stratégie de rémunération intelligente", explique Bernard Roman.

Rémunération