Le RTT classique

Le RTT est au service de votre grasse matinée. © kworakket - Fotolia.com
Le système de RTT est mis en place depuis la loi Aubry de 1998.  Il s'agit d'un jour de congé attribué à un salarié qui travaille entre 35 et 39 heures par semaine. Ce système est prisé des entreprises qui ne souhaitent pas rémunérer les heures supplémentaires. L’attribution des jours de RTT est déterminée par la convention collective ou par un accord collectif. Le nombre de RTT dépend des jours fériés qui tombent en semaine.
Il existe deux méthodes de calcul pour l’attribution de RTT : la 1ère consiste à comptabiliser chaque semaine les heures travaillées de chaque salarié. Au-delà de 35 heures, les heures supplémentaires travaillées pourront être récupérées sous forme de jours de RTT.
La 2ème méthode est une attribution forfaitaire calculée à l’année selon le nombre d’heures travaillées. Chaque salarié, qu'il soit en CDI ou en CDD possède un nombre de jours défini qu’il doit prendre pendant l’année.