Les congés supplémentaires

Plus on vieillit, plus on a du temps pour pêcher. © IgorZD - Fotolia.com
Le système de congés supplémentaires, permet de bénéficier d'une durée des congés plus importante que la durée légale peut être prévue par une convention collective, un accord d'entreprise, un contrat de travail ou un usage (une règle non écrite). Cette durée peut aussi être augmentée pour certains salariés en raison de l'âge ou de l'ancienneté. 
Par exemple, dans la convention collective des bureaux d’études techniques, des cabinets d’ingénieurs conseils et des sociétés de conseils (Syntec), il est prévu un jour de repos par tranche de cinq ans d'ancienneté, dans la même entreprise : soit 1 jour supplémentaire au-delà de 5 ans d'ancienneté, 2 jours pour 10 ans, 3 jours pour 15 ans et 4 jours pour 20 ans.