Faut-il se faire des alliés ?

Il est nécessaire de nouer des contacts avec une personne qui peut nous aider. © tunedin – Fotolia.com
Après avoir établi un diagnostic sur les sources de notre rejet, il est vital de ne pas se renfermer sur soi-même. Sans perdre une minute, il faut entrer en action pour résoudre les problèmes de fond. Toutefois, il est nécessaire d'aller plus loin et de se lier avec des personnes qui peuvent nous appuyer en cas de besoin.
Pour Caroline Carlicchi, se faire des alliés est indispensable. "C’est se mettre dans une logique guerrière. Mais il est obligatoire de repérer, de détecter, les personnes avec lesquelles une discussion ouverte et franche est possible pour pouvoir donner notre ressenti sur certaines situations". Pour Hervé Saint-Aubert, les alliés permettent de valider notre stratégie de résolution de problème.