Parler de son travail à ses enfants Conflits, échecs : évoquer des situations difficiles

Vous rencontrez diverses difficultés au travail : vous êtes débordés, vous n'arrivez pas à atteindre vos objectifs, vous êtes en conflit avec votre équipe ou votre supérieur hiérarchique... Que faire face à vos enfants ? "On en parle ! D'une part, il ne faut pas donner l'impression que vous êtes responsable de la situation. Et d'autre part, c'est encore plus angoissant pour eux si vous ne leur dites rien, car ils vont forcément entendre des choses hors contexte et peuvent se construire tout un scénario. Ils on une imagination débordante", prévient Anne Gatecel.

dire avec des mots d'enfant que vous n'êtes pas d'accord avec votre supérieur
Dire avec des mots d'enfant que vous n'êtes pas d'accord avec votre supérieur témoigne d'une affirmation de soi. © Iofoto - Fotolia
Parler d'un conflit

Peut-on expliquer à un enfant qu'on est en conflit avec son responsable hiérarchique ? Cela ne risque-t-il pas de nuire à votre image, vous qui lui demandez d'obéir à son instituteur ? "Vous pouvez tout à fait expliquer à votre enfant que vous n'êtes pas d'accord avec la façon dont celui-ci vous parle. Ou qu'il vous demande de faire quelque chose qui est contraire à votre éthique ou à ce pourquoi vous avez été embauché", assure la psychologue.

 

Vous pouvez l'exprimer avec ses mots à lui : "si on te demandait d'aller taper sur ton copain, tu ne serais pas d'accord, car il ne serait plus ton copain. Pour moi, c'est pareil : on me demande de faire quelque chose et la conséquence c'est que je vais perdre ma clientèle". Vous témoignez ainsi d'une affirmation de soi, vous n'êtes pas en conflit juste parce que vous avez envie de désobéir. "Cela montre à votre enfant que ce n'est pas grave de ne pas être d'accord, que l'on peut argumenter. Les enfants se posent les mêmes cas de conscience : lorsque la maîtresse accuse votre enfant d'une bêtise alors que ce n'est pas lui qui l'a faite, doit-il dire que c'est Untel ou pas ?"

 

Vivre un échec

Vous n'avez pas atteint vos objectifs, votre projet a fait un flop, vous avez commis des erreurs dans votre dossier... Dans ce cas, rien ne sert d'entrer dans les détails et de parler d'échec. Contentez-vous d'expliquer que votre responsable hiérarchique vous en demande beaucoup. Faites un parallèle avec l'école : expliquez que vous aussi, vous essayez de faire au mieux, mais que cela risque de ne pas suffir.

Autour du même sujet