Privilégier l'activité physique

Vous étiez plein de bonnes résolutions à la rentrée : vous vous étiez promis de renouer avec l'activité physique, que ce soit au travers d'un sport ou de simples balades en forêt. "En effet, l'activité physique repose de l'activité intellectuelle, indique Nicole Pierre. Et inversement, le sport sécrète des endorphines et des sérotonines, deux neurotransmetteurs qui sont en chute libre quand on se sent épuisé."

 

Pas question donc de se priver de ce moyen d'évacuer une bonne part du stress et de l'énervement accumulé au cours de sa journée de travail. Si vous n'avez plus le courage d'aller à vos séances de sport, de natation, faites néanmoins l'effort de simplement d'aller dehors vous promener. Pour ceux qui recherchent également une forme de quiétude au travers de l'exercice physique, pensez également à des cours de yoga, de relaxation ou de sophrologie.