Jim Kim aurait aimé découvrir le monde plus tôt

jim kim, président de la banque mondiale.
Jim Kim, président de la Banque mondiale. © LinkedIn / LinkedIn

A 22 ans, la vie de Jim Kim n'était pas folichonne. En première année de médecine à Harvard, celui qui préside désormais la Banque mondiale passait ses nuits à bachoter son manuel d'anatomie. "J'aurais aimé mieux comprendre alors comment me préparer pour l'avenir."

Premier enseignement : "Vous n'êtes jamais trop jeune pour penser à votre rôle de leader". Cela passe par une implication dans le travail en commun et une attention aux remarques de son entourage. Ensuite, il conseille de s'ouvrir aux autres, en particulier les personnes défavorisées d'autres pays, ce qu'il a découvert en Haïti à la fin de la vingtaine. Enfin, il suggère de s'intéresser à la méditation ou à toute autre pratique apaisante.