La position de la signature

la signature colle ici au texte.
La signature colle ici au texte. © Photomontage JDN / Michael Nivelet - Fotolia.com

La position de la signature par rapport au texte est tout aussi symbolique que sa forme. Catherine Dutigny explique ainsi que "collée au texte elle peut être interprétée comme une manière de s'impliquer à l'extrême dans ce que l'on écrit". A l'inverse si elle est plutôt éloignée du texte, cela pourra être considéré comme une prise de recul, "une manière de se mettre en retrait, une façon de se réserver le droit de revenir sur ce que l'on a dit", explique-t-elle.

Une fois encore, au-delà de la simple symbolique, le graphologue s'attachera à analyser ce positionnement de la signature à la lumière d'un ensemble d'élements qu'il observe dans le texte.