Etre désagréable permet de gagner plus

en entreprise, il semblerait que l'on gagne à être méprisant et agressif.
En entreprise, il semblerait que l'on gagne à être méprisant et agressif. © Piotr Marcinski / Fotolia

Dans la vie, c'est bien connu, à force d'être trop gentil, on finit par se faire marcher dessus. Une vérité qui semble s'appliquer au monde de l'entreprise, où l'on gagne à être désagréable, financièrement parlant. On connaissait l'adage "travailler plus pour gagner plus", il semblerait qu'il suffise d'être exécrable pour mériter son augmentation.

L'étude du profil de plusieurs centaines d'employés américains a ainsi révélé que les hommes "désagréables" gagnaient 18% de plus que leurs homologues "sympathiques". Chez les femmes, la différence n'est que de 5%. L'agressivité semble donc préférable pour tenter d'imposer ses vues, régler un conflit ou décrocher une promotion. Alors réfléchissez à deux fois la prochaine fois qu'un collègue vous demande un service ou que votre patron vous agresse verbalement...