Sans CDI au départ, Nicolas a eu du mal à trouver un appartement

nicolas vit à toulouse.
Nicolas vit à Toulouse. © Valérie Durand

Après trois années passées à Paris, Nicolas a voulu découvrir l'Europe centrale. En 2003, il s'envole pour Vienne, en Autriche, où il passera six années avant de décider de rentrer. "Même si Paris est un bassin d'emploi important, que j'y ai beaucoup d'amis et que ma famille n'habite pas très loin, ma femme et moi avons trouvé plusieurs raisons pour ne pas y revenir." Pour cet informaticien de 32 ans, Paris est trop peuplé.

Le couple jette son dévolu sur Toulouse, "une métropole régionale, où l'on peut trouver du travail intéressant". Cet informaticien a assez facilement retrouvé un emploi. En revanche, trouver un toit était plus compliqué. "En arrivant, je n'avais pas de CDI. Après m'être fait ignoré par les agences immobilières, j'ai finalement du mentir et faire du forcing pour trouver un appartement. C'est vraiment un frein à la mobilité."