Achetez américain !

En 2010, il y a peu de chances pour que la monnaie américaine se redresse soudainement. Pendant quelques mois encore, le dollar devrait rester bon marché. Selon votre activité, vous pourrez en souffrir (si vous exportez) ou en profiter.

En effet, un dollar faible est synonyme de prix plus bas lorsque l'on dispose d'euros. Cela peut aller de certains biens ou services libellés en dollars à des fournisseurs américains jusqu'aux voyages d'affaires outre-Atlantique, bon marché quand l'euro est fort. Puisqu'il est impossible pour vous de choisir le taux de change idéal, essayer de tirer partie de la faiblesse de la monnaie américaine... tant qu'elle dure.