Allez travailler à l'étranger

une vue de rio, au brésil.
Une vue de Rio, au Brésil. © Jacques Veylet

Si les perspectives du marché du travail des cadres français ne sont pas franchement prometteuses, peut-être est-ce le moment d'aller voir si cela va mieux à l'étranger ? Aux frontières de l'Hexagone, rares sont les destinations enviables, d'après une étude réalisée par l'Apec sur 9 pays européens. Mis à part le minuscule marché luxembourgeois, le recrutement des cadres n'est pas plus prometteur chez nos voisins qu'en France. Il est même souvent pire.

Il faut donc aller un peu plus loin pour rechercher la croissance. C'est encore une fois du coté des pays émergents que les PIB devraient être les plus robustes. La Chine, bien sûr, mais aussi le Brésil qui table sur une croissance de 5,8 % en 2010. Parmi les pays industrialisés, l'Australie présente l'avantage de ne pas avoir connu de récession.