Pas le moindre faux pli

des vêtements soigneusement pliés survivront aux affres du transport.
Des vêtements soigneusement pliés survivront aux affres du transport. © victoria p / Fotolia

A l'autre bout du monde ou à une heure de métro de son bureau, le voyageur d'affaires est l'ambassadeur de son entreprise et doit donc, à ce titre, toujours être sur son 31. S'il part pour une semaine ou plus, il n'oublie pas de prendre un deuxième costume avec lui, en prenant soin de le ranger dans une housse prévue à cet effet pour éviter les faux plis.

Plusieurs chemises, disposées de telle sorte qu'elles ne se froissent pas, viennent garnir sa valise. Si elles venaient à manquer, le service de pressing de l'hôtel ou une visite chez une boutique de prêt-à-porter locale y remédie. Et, pour éviter le détail qui tue, la cire adéquate permettra à ses chaussures de toujours briller comme un sou neuf.